Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 10:36
Devoir de vacances : résoudre l'énigme "La petite fille et l'art brut" vécue hier

Il s’agit de trouver la solution la plus probable au problème que pose la situation vécue hier, 15 août 2014, lors de la Fête des duits à Orléans, rassemblement d’œuvre d’arts et de performances sur une ile sableuse de la Loire.
 

  • Introduction : Les visiteurs se répartissent au gré de leur promenade sur le chemin étroit qui, autour de l'ile, serpente le long des œuvres et lieux de performances ... de sorte que nous ne sommes que 2 à avoir assisté à la scène qui fonde le problème à résoudre. Nous attestons sur l’honneur que tout ce qui en est dit ici est vrai au mot près.
     
  • Situation : Arrivés devant l’installation suivante ....
Devoir de vacances : résoudre l'énigme "La petite fille et l'art brut" vécue hier

Nous voyons passer devant en courant sur le chemin une première petite fille d’environ 10 ans (âge attesté par un le second témoin de la scène, qui ne peut se tromper : enseignant).
 

Débouche une seconde petite fille, d’environ 8 ans, qui, arrivant aussi en courant, s’arrête devant l’œuvre et appelle la première qui est 20 mètres plus loin, lui disant : « tu cours sans voir des choses… »
 

La première revient sur ses pas et elles regardent ensemble l’œuvre.
 

La seconde petite fille, de 8 ans, allure d’un petit diable aux cheveux noirs, dit alors
« On dirait que c’est à la manière de Dubuffet ».

 

Problématique : Après sidération et reprise des esprits la question suivante s’est posée
« Comment une fillette de 8 ans peut dire ça devant ça ? »

 

Premières idées, dans l’ordre où elles sont venues.

 

Solution 1 : Ce sont les filles d’un amateur/artiste/enseignant d’art qui les a formées dès le berceau, la première étant moins réceptive que la seconde

 

Solution 2 : La seconde petite fille a eu un(e) maître(sse) d’école qui a fait travailler ses élèves (travaux pratiques…) en leur montrant des images d’art brut et en leur parlant de Dubuffet.

 

Solution 3 : Elle l’avait entendu dire précédemment devant l'oeuvre par un artiste ou des visiteurs.

 

Solution 4 : Il s’agit d’une des performances présentées sur l’ile ce sont les filles d'un artiste qui a organisé la situation et elles doivent attendre que des visiteurs se rapprochent pour jouer leur rôle. Ce serait la solution la plus simple mais rien dans le déroulement ne permet de penser que c’est le cas , tout est apparu impromptu, notre présence totalement ignorée…

 

• Questions : Y a-t-il d’autres solutions ? Laquelle est la plus probable ?

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog JGA / CREO
  • : Compilateur d'informations et réflexions en vue des concertations et enquêtes publiques sur l'urbanisme : PLU, PLH, SCoT, PDU, ZPPAUP/AVAP ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens